LA PHOTO QUI TUE

La rentrer approche, et pour fêter ça me revoilà avec un nouvel article sur un livre scolaire ! La photo qui tue, un recueil de nouvelle écrite par Anthony Horowitz, J’ai lu ce livre en 4eme et je l’ai pas mal aimé donc je me suis dit why not ?

Je m’excuse encore une fois pour l’absence de photo mais je n’arrive pas à transplanter les photos.

RÉSUMER/

Un appareil photo bien embarrassant, une antique baignoire en fonte ou s’écoule du sang, un bus de nuit sans passager, un ordinateur démoder qui affiche des messages inquiétant, un souvenir rapporter de vacances… Neuf histoires à vous glacer le sang ou la réalité la plus anodine glisse inexorablement vers le cauchemar.

AVIS/
Histoire 1- La photo qui tue

Un jeune garçon du nom de Matthew veut acheter un cadeau d’anniversaire à son père. Il se rend à une brocante et repère un magnifique appareil photo. Mais lorsqu’il l’achète il se rend compte que dès qu’il prend quelque chose en photo, elle meurt ou se brise.

Je vous conseille de ne jamais lire cette histoire la nuit ! Honnêtement de tout ce recueil c’est l’une de celle qui m’a fait le plus peur. Imaginez un peu ! C’est un peu comme le principe d’un death note ! Pour ce qui ne connaissent pas c’est un carnet ou le nom des personnes que l’ont note dedans, meurent instantanément. Bref malgré la peur que cette nouvelle m’a infliger, je l’ai beaucoup aimé. En revanche, j’aurais aimé un peu plus d’originalité de la part de l’auteur.

HISTOIRE 2- Bain du soir

C’est l’histoire d’une jeune fille qui déménage avec ses parents dans une vieille maison ( Déjà là ça sent pas bon). Son père va acheter une baignoire dans laquelle notre héroïne verra du sang et ou elle se noit pratiquement à chaque fois qu’elle se lave dedans. Elle effectue alors ses petites recherche, et découvre que leur baignoire à autrefois appartenu à un tueur en série qui tuais des jeunes filles dans cette baignoire.

Je dois reconnaître que j’ai été assez déçu de celle la. Mais en particulier de la fin. En lisant mon petit résumer on se dit « Mmmh y’a de l’idée ». C’est effectivement le cas, y’a de l’idée, de la recherche et du potentiel. Pourtant selon moi celui-ci à été gaspiller. Après, je pense que c’était sûrement voulu étant donner que certaine nouvelle sont faite pour semer le doute à la fin, mais si c’est ce que l’auteur à voulu faire, il aurait pu le faire plus subtilement. Je dis tout cela, mais lors de l’expression écrite, j’ai quand à moi été un peu trop subtile, si bien que ma professeure de français trouvais que je n’avais pas respecter les consignes. Enfin bref, je m’égare.

Je ne sais pas trop si c’est négatif ou positif, mais celle-ci ne m’a personnellement pas du tout fais peur, ou étais-ce peut-être parce que je venais de lire l’autre juste avant.

HISTOIRE 3- Transport éclair

Si il y a bien une histoire qui n’est pas du tout en accord avec la 4eme de couverture c’est bien celle la ! Sur celle-ci il est écrit:

Un ordinateur démoder qui affiche des messages inquiétants

A quel moment, le nom des gagnants de la course de chevaux du jour est inquiétant ! J’appelle cela de la publicité mensonger XD. Franchement ça me donne même plus envie d’approfondir sur cette histoire

HISTOIRE 4 : Le bus de nuit

2 frère vont à une fête pour Halloween. La personne qui devait les raccompagner n’étant pas venu, ils décident de prendre un bus de nuit. Très vite, ils se rendent compte que se bus ne contient que des morts comme passager et qu’ils sont en train de faire le tour de tout les cimetières de la ville.

Un peu comme l’histoire précédente, je trouve que cette nouvelle n’est pas en accord avec la 4eme de couverture. Dans cette dernière, il est écrit :

Un bus de nuit sans passager

Or, ce dernier comporte bien des passagers. Bien évidement je vais quand même donner mon avis sur celle-ci, si je commence à faire le contraire, on s’en sortira jamais. Je trouve que celle-ci ne fais pas particulièrement peur. Du mois comparé aux autres, et je vous avoue que je ne l’ai moi même pas très bien compris. Si quelqu’un l’a lu, es-ce qu’il pourrait m’expliquer la fin.

HISTOIRE 5: L’étrange rêve d’Harriet

C’est l’histoire d’un petite fille nommé Harriet, qui fait un étrange rêve. Il s’agît d’un rêve ou ses parents l’ont vendu à un restaurant de cannibale.

C’est ma nouvelle préférée de ce recueil car je la trouve particulièrement étonnante, je ne m’attendais pas à une telle fin. Je la trouve choquante, et aussi bizarre que ça puisse paraître, c’est ça qui fait la beauté de l’histoire. Franchement lisez la c’est la meilleur !

HISTOIRE 6: Peur

Celle la non plus ne correspond pas vraiment à son titre.

C’est l’histoire d’un jeune garçon qui est un petit rebelle insolant avec tout le monde. Il part en vacances avec sa mère et ne reviendra jamais car il se fait transformer en épouvantail alors qu’il s’est juste perdu dans la campagne.

Il n’y a pas grand chose à dire sur celle la, sinon qu’elle est ennuyeuse et inintéressante comparer aux autres.

HISTOIRE 7: Jeu vidéo

De toutes ces nouvelles, c’est sans conteste la plus créative, et la plus imaginative.

Il m’a fallu quelques secondes de réflexion avant de comprendre la fin.

C’est l’histoire d’un homme d’un certain age qui vit encore chez ses parents. Il se rend à une annonce pour un poste de jeu vidéo. Il passe l’entretien avec succès mais se fais attaquer par toute une armée en rentrant chez lui. Il se trouve qu’il est coincer dans une machine de jeu vidéo.

Tout d’abord, cette histoire me fais penser à un épisode des totally spies dans lequel Alex se fait kidnappé puis enfermer dans un jeu vidéo.

Ensuite,pour moi l’idée est pas mal on sent qu’il y a de la recherche etc…

HISTOIRE 8 : L’homme au visage jaune

C’est l’histoire d’un ado qui va en vacances chez son oncle et sa tante. Le jour du départ il décide de prendre une photo dans un photomaton, mais la photo qui ressors est celle d’un vieil homme au visage jaune tout fripé et assez laid. Il suppose que c’est une erreur, puis prend le train comme si de rien étais. Le train fait un accident qui le défigure puis il deviens l’homme au visage jaune.

9 histoire à vous GLACER le sang… Vous m’en direz autant

HISTOIRE 9: L’oreille du singe

Je suis sincèrement désoler mais je ne l’ai pas lu. Oui, pour une fois j’ai fait l’impasse et j’ai eu raison puisqu’à mon plus grand bonheur, nous ne sommes pas tomber sur cette dernière le jour de l’interrogation.

Et vous, qu’elle a été votre nouvelle préférée ? Des livres à me conseiller ?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s